jeudi 16 avril 2009

Observatoire d'études stratégiques de l'Union pour la Méditerranée

Déclaration de Madrid,


Nous, les participants à la conférence de lancement de l’Observatoire d’études stratégiques de l’Union pour la Méditerranée qui se tient à Madrid le jeudi 16 avril 2009 organisé par l’Université Complutense de Madrid, l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie et l’Association Internationale Francophone d’intelligence économique ;

Oeuvrant  au rapprochement permanent du monde de l’université, du monde des entreprises et des sociétés civiles ;

Considérons

-          que le monde méditerranéen par la diversité de ses cultures et la richesse de ses réseaux de savoir constitue une source d’intelligence collective et de développement inexploitée ;
-          qu’il convient de mieux la cerner pour mieux l’utiliser à des fins de coopération et de développement au sein de son univers, entre son univers et les autres mondes.

Affirmons que l’espace méditerranéen doit se doter d’une force de frappe coopérative capable de forger de nouvelles alliances face aux périls contemporains qui ne peuvent plus être résolus seuls.

Dans le but d’apporter une dynamique d’innovation et de création de projets concrets pour que vive l’Union pour la Méditerranée ;

Déclarons

- que  l’intelligence stratégique et prospective représente un levier majeur de la nouvelle dynamique de cohésion de l’espace méditerranéen ;

- que l’observatoire d’études stratégiques de l’Union pour la Méditerranée que nous créons aujourd’hui œuvrera à la mobilisation  des réseaux  d’intelligences au service de la sécurité économique et de la cohésion sociale au sein de la Méditerranée.

- que cet observatoire constitue une plateforme d’expertise,  un réseau de veille stratégique et d’alerte au service d’intérêts communs jugés stratégiques par ses membres ;

- que l’impact de la crise sans précédent historique que nous vivons, sa gestion et  la préparation de sa sortie constituent  un défi majeur pour cette initiative collective.


A Madrid, le jeudi 16 avril 2009